Partager sur →
Cité de la musique
- A +

Guitare ELECTRIQUE

Hé non ! La guitare électrique n'est pas une guitare classique à laquelle on a mis le courant ! C'est un instrument à part entière, avec des techniques spécifiques et un répertoire bien à lui. Pas besoin, contrairement aux idées reçues, de commencer par la guitare sèche et ce n'est pas parce que quelqu'un s'y met à la maison que tout le monde est obligé de s'acheter des boules Quiès !


Le cursus se déroule sur trois cycles, et aboutit au DEM (Diplôme d'Etudes Musicales). Il est principalement ancré dans les « musiques actuelles amplifiées » (blues, rock, métal, funk...), mais en même temps largement ouvert à d'autres genres musicaux, cultures ou pratiques. Une guitare "éclectique" quoi !


Les élèves en 1er cycle sont accueillis dans le cadre d'ateliers collectifs, et à partir du 2ème cycle par Christophe Mannarelli en cours individuels ou collectifs. La durée des cours individuels est de 45mn à 1h, selon le niveau, et les guitaristes Padawan sont amenés à jouer régulièrement, en ateliers et sur scène, avec d'autres élèves du conservatoire (batterie, basse, chant bien sûr, mais aussi tous les instruments « classiques » : cordes, vents, percussions...).


En bref, de la bonne humeur, mais aussi de l'exigence, et surtout des profs à l'écoute des élèves et de leurs projets

Le Prof : Christophe Mannarelli

Des pionniers du jazz et du blues de la 1ère moitié du 20ème siècle, comme Charlie Christian, aux virtuoses des années 90 des mouvements néo-classique et fusion comme Jason Becker ou Greg Howe, en passant par l’apparition de légendes du rock dans les années 60, comme Jimi Hendrix, la guitare électrique est passée du statut d’instrument accompagnateur à celui d’instrument soliste.


Née au départ de la simple nécessité de pouvoir surmonter sa faible puissance acoustique naturelle dans des orchestres très sonores, notamment les big bands de jazz des années 30, la guitare électrique a petit à petit acquis ses lettres de noblesse, et son histoire – encore très récente – a été jalonnée par des innovateurs et virtuoses accomplis.


Encore parfois reléguée au rang d’instrument purement ludique par les tenants d’un certain conformisme, la guitare électrique a pourtant marqué de manière indélébile l’ensemble des musiques dites actuelles, et exige autant de dévouement, de rigueur, de remises en question successives et de constance que n’importe quel autre instrument.


Entre plaisir et passion, le travail de cet instrument s’articule entre culture musicale et analyse, écoute et partage, technique pure – à travers les gestes et postures – mais aussi créativité et recherche de sa propre expression. Lors de ce cours, afin de ne pas se limiter aux seules musiques actuelles, d’autres esthétiques peuvent être abordées, et notamment parmi ce que l’on appelle parfois les musiques savantes.

Photo-Tof-Guitare-Scene
Retrouvez-nous sur