Partager sur →
Cité de la musique
- A +

BCUC + LABELLE (1ère parties)

Concert - Afro Psychédélique

Le 13/10/2017
  • CITÉ HALL / SMA
  • 19h30

Infos pratiques Billetterie

Vendredi 13 octobre / 19h30  / Cité Hall-Salle de Musiques Amplifiées

Tarifs : 14€ / 12€ - Carte Cordo : 10€  

En partenariat avec le Pôle Ressources de la Cité

 

19h30 / Cité Hall / Entrée libre /

Dans le cadre de l’exposition Expo. Archi 20/21, intervenir sur l’architecture du XXe* aura lieu une performance de :

SENBEÏ (MPC/launchpad, Hip Hop -FR) Moitié du duo Smokey Joe & The Kid, Senbeï est un beatmaker prolifique, un vidéaste et un cinéphile passionné de culture japonaise. Voilà près de 10 ans que Senbeï produit un HipHop singulier teinté de sonorités asiatiques et de textures électroniques…

* Exposition proposée par Le CAUE de la Drôme / visible du lundi 9 octobre au vendredi 27 octobre 2017- Cité de la Musique

 

20h30 /  Salle de Musiques Amplifiées / Voir tarifs ci-dessus

#BCUC (Afro Psychédélique / Afrique du Sud) Héritiers de Philip ‘Malombo’ Tabane où Batsumi, ils cherchent à donner une expression contemporaine aux traditions ancestrales des peuples autochtones, mais les influences hip- hop et une énergie punk-rock ont remplacé le jazz si présent dans les productions des années 70 et 80. Depuis leur rencontre il y a une douzaine d’années dans un atelier d’un centre communautaire la formation du groupe a peu changé mais leur expression s’est profondément raffinée. Le chant et les percussions ont toujours été au cœur de leur musique mais, après une courte tentative ‘électronique’ et la présence pendant de nombreuses années d’une guitare rock entre folk et free-jazz, BCUC a trouvé sa formule magique en 2013 en ajoutant aux seuls peaux et voix une furieuse basse électrique.

 

+ 1ère partie /

#Labelle (Electro et Maloya / France) Labelle fusionne l’électro et le maloya, la musique traditionnelle de la réunion. Les racines de l’une et de l’autre de ces musiques remontent aux tambours et à l’esclavage, les deux genres ont aussi en commun la danse, la transe, et le dépassement des cadres standardisés…..

Retour